L’Association écossaise des sciences marines (SAMS) est la plus grande et la plus ancienne organisation écossaise indépendante des sciences marines. Elle propose des sciences marines pour un environnement marin productif et géré de manière durable grâce à la recherche innovante, à l’éducation et à la participation de la société.

Fondé en 1998 et basé à Oban, sur la côte ouest écossaise, notre portefeuille de recherches et d’enseignement sur le milieu marin présente une diversité de sujets et de disciplines, de perspectives mondiales, de lieux et de pertinence des projets, et est fourni par une équipe SAMS dotée d’une attitude dynamique qui travaille en partenariat. avec des collègues des milieux universitaire, des affaires, du gouvernement, de la réglementation, des bénévoles et de la société civile

SAMS étudie depuis longtemps l’impact de l’aquaculture sur l’environnement. Il collabore régulièrement avec des acteurs industriels et collabore à divers projets d’évaluation des risques liés à la prolifération d’algues nuisibles.

SAMS se charge également de la surveillance réglementaire du phytoplancton producteur de biotoxines dans les eaux écossaises.

SAMS produit une évaluation des risques liés aux algues nuisibles pour les îles Shetland et l’Ecosse dans son ensemble. ( www.HABreports.org )

Personnel de SAMS Keith Davidson , < a href = "https://www.sams.ac.uk/people/researchers/whyte-dr-callum/" target = "_ blank" rel = "noopener noreferrer"> Callum Whyte , Dmitry Aleynik , Phil Anderson , Steve Gontarek et Euan Paterson contribue à PRIMROSE

Le rôle de SAMS dans PRIMROSE est:

Développement ultérieur du service en ligne écossais d’évaluation des risques pour l’aquaculture

Développement et diffusion d’une méthode d’évaluation des risques dite «du trafic de toxines»

Développement et évaluation de l’applicabilité de la technologie des drones aériens pour la télédétection HAB et la collecte d’échantillons d’eau

Direction du module de communication

Visitez le site web